Avis aux médias et communiqués de presse

Avis aux médias

Les avis aux médias informent les médias d’un événement à venir, qu’il s’agisse d’une marche, d’un rassemblement ou d’un point de presse. C’est une forme d’invitation : l’objectif est d’éveiller l’intérêt du lecteur ou de la lectrice et de lui donner envie de participer. Quelle accroche en fait l’événement à ne pas manquer ? Inutile de vous perdre en longues descriptions ; une page suffit, le but étant de piquer la curiosité. Envoyez-le environ une semaine avant, et quelques jours avant l’événement, passez un coup de téléphone afin de réellement vendre celui-ci et de vous assurer que les journalistes auront le temps de l’inscrire à leur emploi du temps.
Le document doit comprendre :

  • L’identité des organisateur.trice.s de l’événement ou l’activité, en précisant ce qui les rend intéressant.e.s.
  • En quoi consiste l’événement ou l’activité, en indiquant votre accroche (par exemple : Une action directe non violente ! Théâtre de rue ! Des étudiant.e.s et des seniors ensemble à vélo ! Publication d’une étude !). Si vous essayez de convaincre une chaîne de télévision ou de radio, veillez à décrire les éléments visuels ou sonores attrayants.
  • Le lieu (nom et adresse).
  • La date (date et heure).
  • La valeur médiatique (répétition de l’accroche, pourquoi l’événement compte et pourquoi il est organisé maintenant, résumé du contexte).

Communiqués de presse

Les communiqués de presse correspondent à l’idée que vous vous faites de l’article idéal sur votre événement. Le but est de donner aux journalistes toutes les informations nécessaires pour écrire un article, même s’ils ou elles n’ont pas assisté à l’événement. Essayez de vous limiter à une page. Voici quelques règles de base pour élaborer votre communiqué de presse :

  • En haut de la page, indiquez la date et les contacts presse.
  • Titre : spécifiez l’information la plus importante/intéressante, sans dépasser sept ou huit mots. C’est le moment d’attirer l’attention !
  • Paragraphe d’introduction : court et doté d’une accroche. Il doit expliquer qui fait quoi, quand, où et pourquoi.
  • Deuxième paragraphe : approfondit ce qui précède. Il doit comprendre une citation de votre porte-parole principal.e : fournissez vos informations les plus intéressantes, la phrase clé et votre histoire la plus captivante (aussi concise que possible) pour marquer les lecteur.trice.s.
  • Dans les paragraphes suivants, présentez et expliquez la solution : pourquoi vous passez à l’action et comment résoudre le problème ; donnez des informations plus prospectives quant à l’évolution future de ce travail/cette campagne. Utilisez des citations ou des paragraphes supplémentaires pour réitérer le contexte politique et votre requête : Que demandez-vous ? Quel est votre objectif ?
  • Les communiqués de presse se terminent traditionnellement par « ### » (comme sur les fax d’antan) ; vous pouvez ensuite ajouter un court paragraphe (maximum 5 lignes) sur 350.org et votre groupe local de défense du climat, c.-à-d. qui vous êtes et ce que vous faites. Vous pouvez également inclure une NOTE AUX RÉDACTEURS fournissant des informations de fond complémentaires sous forme de liens ou des faits additionnels qu’il n’est pas forcément nécessaire de préciser dans le corps du texte, mais qui pourraient être utiles aux journalistes qui décident de rédiger un article complet sur le sujet du communiqué.
  • Ajoutez au besoin un lien vers des photos, si vous êtes sûr.e de disposer de clichés de haute qualité de l’événement/action.

Une fois rédigé, envoyez le communiqué de presse par courriel de façon individuelle, ou au minimum en utilisant la fonctionnalité Cci ! Mettez en objet le titre de votre communiqué. Copiez et collez le reste de votre communiqué dans le corps du courriel et apportez des copies imprimées à votre événement.

 

Quand procéder à l’envoi

Voici un calendrier idéal assurant une couverture maximale de votre actualité. Comme vous le voyez, le travail à accomplir peut être considérable. Le plus important est de s’y prendre tôt, de désigner une personne de votre équipe chargée de jouer le rôle de contact principal pour la presse et de suivre le calendrier de base suivant :

Date Action Priorité
1-3 mois avant Recherchez des journalistes et blogueur.euse.s relatant des événements/histoires en lien avec votre campagne. Entrez en contact avec ces personnes. Élevée
1 mois avant Référencez votre événement dans des calendriers communautaires de blogs, journaux, émissions de radio, sites Internet d’organisation, etc. Faible
Env. 10 jours avant Commencez à préparer un communiqué de presse, en obtenant les autorisations nécessaires pour les citations et en prévoyant suffisamment de temps pour l’édition (et éventuellement la traduction). Élevée
5 jours avant Envoyez un avis aux médias par courriel. Incluez une accroche et des informations sur les visuels et les porte-parole dignes d’intérêt (notamment les coordonnées de contact). Élevée
3 jours avant Téléphonez pour présenter l’événement et vous assurer que l’avis a été reçu. Moyenne
1 jour avant Renvoyez l’avis. Relancez les journalistes par téléphone pour savoir s’ils ou elles ont reçu l’avis. Élevée
Jour de l’action Appelez les journalistes pour confirmer leur présence (appelez les chaînes de télévision vers 8 h 00, la presse écrite vers 10 h 00). Élevée
Immédiatement après Envoyez un communiqué de presse similaire à l’article que vous souhaiteriez voir paraître. Cela peut inciter d’autres personnes à couvrir l’événement, même si elles n’étaient pas présentes. Ajoutez si possible un lien vers des photos. Moyenne
Le lendemain Lisez la presse et recontactez les journalistes pour revenir sur les couvertures positives/négatives. Moyenne

Exemple : avis aux médias

 

DATE

Coordonnées : [Contacts presse de l’équipe qui sera disponible, comprenant au minimum le numéro de téléphone portable et l’adresse électronique]

 

TITRE PERCUTANT POUR IMPRESSIONNER LES JOURNALISTES
[titre concis et évocateur, rédigé dans un style journalistique]

 

LIEU — [Résumé en 2-3 phrases du QUI, QUAND et QUOI de l’événement, le QUOI étant légèrement plus fouillé. Replacez l’événement dans son contexte en fournissant des renseignements de fond et à clarifier pourquoi l’événement est important et digne d’intérêt. Évitez toutefois de donner une quantité d’information rendant superflue la présence à l’événement lui-même. De même, évitez toute citation. Si votre liste comprend des chaînes de télévision ou de radio, faites-leur comprendre que l’événement possède des éléments visuels et sonores remarquables.]

 

QUOI : courte description de l’événement en une phrase.

QUAND : date et heure de l’événement au format suivant : jour de la semaine, date, mois, heure (précisez le fuseau horaire).

OÙ :lieu où se déroule l’événement.

QUI : noms/groupes (et titres, le cas échéant) des organisateur.trice.s de l’événement, suivis d’une présentation/description des personnes concernées.

POURQUOI : quelques phrases expliquant l’importance de l’événement et le contexte général dans lequel il a lieu, en précisant les problèmes locaux ou régionaux actuellement en jeu qui y sont liés.

 

[photos, visuels]

###

 

[« ### » signale la fin de votre communiqué ; il s’agit d’une relique de l’époque où ils étaient envoyés par fax. L’usage a été conservé, bien que certaines personnes fassent suivre cette marque de liens ou de notes de bas de page.]

Exemple : modèle de communiqué de presse

 

POUR PUBLICATION IMMÉDIATE

DATE

COORDONNÉES : [nom], [fonction/organisation], [adresse électronique], [numéro de téléphone portable]

 

 

TITRE : [ti tre concis et évocateur, rédigé dans un style journalistique]

SOUS-TITRE (facultatif) : brève description du changement opéré, de la façon dont l’objet du communiqué a changé les choses.

 

 

LIEU — Ces 1 à 3 premières phrases constituent une explication légèrement plus détaillée des faits que le titre du communiqué de presse. Ici, vous pouvez spécifier l’objectif et le résultat de l’action.

[CITATION] Cette citation doit provenir de votre principal.e porte-parole (p. ex. étudiant.e, administrateur.trice ou membre de la communauté) ayant participé à l’organisation de l’événement dont parle ce communiqué de presse [inclure nom et titre complets du ou de la porte-parole]. Cette citation doit clarifier pourquoi cet événement/cette campagne est important.e ainsi que son exigence principale.

Après le 3e paragraphe, un peu plus de liberté vous est donnée. Utilisez un 4e ou 5e paragraphe pour fournir des informations de fond sur la campagne. Donnez suffisamment d’informations pour les journalistes n’ayant pas suivi la campagne. Vous pouvez fournir des renseignements d’ordre général. Dans le cas d’une réunion, présentez les participants et les rôles de chacun. Pour un événement, expliquez qui étaient les participant.e.s et le rôle qu’ils et elles ont rempli.

[CITATION] Cette citation doit si possible provenir d’un.e autre organisateur.trice de votre événement ou campagne. Elle doit synthétiser l’objectif, l’impact et l’importance de l’action et fournir des informations plus prospectives quant à la suite du projet.

Le paragraphe final aborde les éventuelles étapes suivantes. Il explique comment l’action, l’événement, la réunion, etc., a changé la situation.

###

 

Notes au rédacteur ou à la rédactrice :

  • si vous souhaitez partager d’autres déclarations, photos ou informations avec la presse, vous pouvez les ajouter ici.
  • N’hésitez pas à donner une touche personnelle à votre communiqué ! Les histoires personnelles sont souvent les plus percutantes.
  • Établissez la connexion : expliquez comment le contenu de ce communiqué influe sur l’ensemble du mouvement.

 

Pour davantage d’exemples : https://350.org/fr/ ou http://gofossilfree.org/fr/


Intégrez cette ressource: