Qu’est-ce que la stratégie : outil de la couverture

Une manière concrète, à la fois pratique, simple et efficace, d'en apprendre davantage sur la stratégie et les différentes façons de faire campagne.

Durée : 20-40 minutes Taille du groupe : 10-30 personnes

 

Placez une couverture au sol. Demandez au groupe de s’y tenir debout. (Choisissez les dimensions de la couverture de façon à ce que les participants ne soient que légèrement serrés. L’activité est trop difficile si la couverture est trop petite ; si la couverture est trop grande, vous pourrez recommencer l’exercice en la pliant en deux.)

 

Expliquez le défi de groupe : Le groupe doit retourner complètement la couverture sans que personne ne pose un pied en dehors de celle-ci. Personne ne peut quitter la couverture, prendre appui sur un mur ou utiliser d’autres supports. (Pour des raisons de sécurité, il est interdit de se porter sur les épaules.) Si quelqu’un pose un pied hors de la couverture, le groupe devra reprendre l’exercice depuis le début.

 

Une fois que le groupe est arrivé à ses fins, aidez-le à réfléchir. Questionnez-le sur des réactions ou sensations immédiates. Encouragez le groupe à répondre à des questions telles que : Quel était l’objectif ? Quelles tactiques particulières avez-vous utilisées ? Quelle était la stratégie ? Ou encore, Comment avez-vous pris les décisions ?

 

Dans ce cas, l’objectif (retourner la couverture) était fixé par le facilitateur. La stratégie correspondait à la méthode imaginée pour atteindre l’objectif (tordre la couverture, se mettre tous d’un côté et plier la couverture, etc.) et les tactiques correspondaient aux moyens particuliers employés par le groupe pour mettre en œuvre la stratégie.

 

Fournissez d’autres définitions et explications utiles :

  • Vision: ce à quoi nous pensons que le monde devrait ressembler. Les visions sont globales, transformatrices, convaincantes et profondes. Par exemple : nous imaginons un Canada où les Premières Nations ont le droit de dire « non » aux activités industrielles sur leurs terres.
  • Objectif de campagne: un résultat particulier constituant un pas en direction de notre vision. Par exemple : mettre un terme à l’abattage d’arbres mené par Weyerhaeuser sur le territoire de la Première Nation Grassy Narrows.
  • Stratégie de campagne: notre plan pour arriver de la situation actuelle à notre objectif de campagne d’une façon qui reflète notre vision et nos valeurs. Par exemple : un plan pour une série de tactiques visant à imposer une pression économique sur Weyerhaeuser jusqu’à ce que la société cesse d’abattre la forêt.
  • Tactique: une action prise pour exécuter notre stratégie. Par exemple : organiser une manifestation devant un magasin achetant des produits de Weyerhaeuser pour l’encourager à les boycotter.

(Les exemples sont des adaptations de Ruckus.org)

 

Vous pouvez définir ces termes avec vos propres mots, en utilisant des exemples tirés du travail du groupe ou de problématiques familières. Encouragez le groupe à utiliser ces définitions dans son propre travail.

 

Remarque : vous pouvez très facilement adapter l’objectif de cette activité. Vous pouvez également utiliser cet outil pour faire émerger une grande variété de dynamiques décisionnelles, de comportements de leadership, de dynamiques de genre, etc. Bien que cet outil soit souvent utilisé pour expliquer ce qu’est la stratégie, d’autres dynamiques susceptibles d’intéresser le groupe peuvent émerger. Par exemple, si le groupe est composé d’un même nombre d’hommes et de femmes, mais que seuls les hommes prennent l’initiative lors de l’exercice de la couverture, le facilitateur peut amener le groupe à remarquer cette dynamique, à voir s’il s’agit d’une habitude dans ce groupe, puis à demander au groupe de prendre la décision qui s’impose s’il souhaite procéder de manière différente à l’avenir. Voici deux exemples de changement de dynamique :

  • Leadership: Demandez aux participants de réfléchir aux choses que les personnes ont faites pour accomplir la tâche. Examinez les nombreuses fonctions différentes du leadership : proposer un nouveau plan, définir et adapter le plan, aider les personnes à rester concentrées sur leur tâche, encourager les idées, s’assurer que chacun subvient à ses propres besoins, communiquer le plan à d’autres personnes, etc. Lesquels de ces différents types de leadership sont encouragés au sein de votre société (ou éventuellement pour chacun des sexes) ? Lesquels sont marginalisés ou rendus invisibles ? Lesquels sont encouragés au sein de votre groupe ? ou
  • Communication : Demandez aux participants de réfléchir au type de communication qui a été nécessaire pour accomplir cette tâche. Qu’ont-ils vu ? Examinez les différents moyens utilisés par les personnes pour communiquer entre elles : parler directement avec le groupe entier, créer des sous-groupes pour discuter de problèmes particuliers, communiquer avec les personnes situées à proximité immédiate, etc. Quels types de communication vous viennent le plus naturellement ? Quels types employez-vous pour la planification des campagnes ? Quels sont ceux que vous pourriez utiliser davantage ?

Intégrez cette ressource: